Pour Roquevaire, Tout Roquevaire, Rien que Roquevaire

Notre commune est traversée par 2 voies majeures : La RD96 et L’A52. Chacun de ces axes engendre des nuisances communes mais aussi particulières.

La RD96

Si la circulation routière sur la RD96 est apaisée à certains moments de la journée, bien que non négligeable, il n’en est pas de même à aux heures de pointe ou pendant des travaux.

De nombreux spécialistes s’accordent à dire à ce sujet que le bruit généré par le trafic routier augmente le risque d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de mortalité chez les riverains.

A la pollution sonore s'ajoute la pollution de l’air qui est responsable de plusieurs milliers de morts en France selon l'Organisation Mondiale de la Santé, le Ministère de l'environnement et l'Agence Européenne pour l'Environnement.

Il ne faut pas oublier aussi le stress des conducteurs qui dans certaines situations est générateur de comportements à risques : non respect des passages piétons nombreux, manque de vigilance à l’égard des 2 roues, etc……….

La RD96 représente donc un risque non négligeable de santé publique pour notre commune.

Les principales difficultés :

Pont de l’Etoile

Les carrefours sur les berges du pont sont générateurs d’encombrements et d’accidents surtout le carrefour pour rejoindre l’autoroute en venant de Roquevaire. Sans compter les stationnements intempestifs en double file ralentissant la circulation.

Pont de l’Etoile vers ROQUEVAIRE

Aux heures de pointe il est courant d’être ralenti depuis la sortie de pont de l’Etoile jusqu’à Roquevaire. Cela est du à un important flux de véhicules allant vers la Destrousse ou Auriol et bloqués par les feux tricolores de St Roch et celui du centre du village. Il est à noter que certains usagers pour éviter la RD96 empruntent la RD45 et donc activent ainsi le feux en face de la Mairie…

 

Pont de Joux vers ROQUEVAIRE

Ce ralentissement aux heures d’affluences est du au virage de l’entrée de Roquevaire mais aussi au feu tricolore du centre du village.

A52

Cet axe reliant TOULON/AUBAGNE  à AIX/NICE est une préoccupation majeure pour les Roquevairois. Cela fait de nombreuses années que les riverains se plaignent des nuisances de cette voie et que rien n’est fait. Malgré les enquêtes publiques et les demandes de mur anti-bruits on est dans un silence assourdissant de la part du concessionnaire et de certains élus.

Outre la demande de création de murs antibruit, il est souvent posé la question de la gratuité ou d’un tarif (très) réduit. Est il normal que cette autoroute soit payante à partir de Pont de l’Etoile (sur la commune d’Aubagne !) alors que jusqu’à Roquefort la Bédoule (A50) elle soit gratuite ? Ce coût n’est t il pas responsable de la circulation sur Roquevaire ?

Les solutions participatives

A la lecture des quelques informations précédentes nous devons trouver des solutions innovantes de toutes natures afin de préserver notre cadre de vie. C’est pourquoi nous vous proposons un sondage ainsi que la possibilité de noter toutes vos remarques ou propositions.

Note : Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez-vous adresser à contact@roquevaire-innove.fr